DRÔLE DE DAME À MONTE-CRISTO, pièce montée par Jean-Pierre Jumez
       
   
   


Joseph JOFFO

- Joseph Joffo, l'argent, vous ne crachez pas dessus. Cet héritage vous intéresse ?

- J'ai les pieds sur terre et la tête au ciel. Je trouve que l'héritage est fabuleux pour les Amis et qu'on va pouvoir faire un grand pas dans la restauration du château. Quant au fantôme, je le connais personnellement, puisqu'il m'arrive de venir me promener le soir ici par les nuits sans lune. C'est merveilleux. II m'arrive, et je vous supplie de me croire, de rencontrer le fantôme d'Alexandre Dumas. Vous ne vous en rendez pas compte, mais il nous entend, il nous épie, même. II est là. Retournez-vous. Vous voyez, vous vous êtes retourné ! L'avenir appartient à ceux qui croient.

 


- Un trésor ressort-il aussi du merveilleux ?

- Le trésor, c'est l'espérance, c'est l'espoir, et puis relisez La Fontaine :

Un riche laboureur sentant sa mort prochaine

fit venir ses enfants, leur parla sans témoins.

"Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l'héritage

Que nous ont laissé vos parents.

Un trésor est caché dedans".

Le trésor, c'est ce qu'on a au fond de notre cœur. C'est ce que les gens que j'ai rencontrés aujourd'hui m'ont apporté. C'est ce que vous m'apportez. C'est la connaissance de l'autre. C'est mieux que n'importe quoi !


 

 


 
             
     
                   
Authored and hosted by EDIT Online - Copyright © 1996*2001 Edit - Easy Does I.T. - Internet & Translation. All rights reserved.