DRÔLE DE DAME À MONTE-CRISTO, pièce montée par Jean-Pierre Jumez
       
   
   


Jeanne BOURIN

- Jeanne Bourin, cette femme vous intéresse, évidemment ?

- Cette brave dame aime Alexandre Dumas. Nous nous rejoignons donc sur ce plan-Ià. Je trouve que c'est une idée amusante. Dumas ayant lui-même beaucoup aimé les fantômes. On peut donc, grâce à cette dame, ressusciter le fantôme dumasien.

- Un don si tardif, c'est de la générosité ou de l'égoïsme ?

- II y a un peu d'exhibitionnisme. Elle a peut-être été séduite par un dernier mouvement de vanité.

- Elle demande quand même un prix énorme : si elle est enterrée ici, ce parc deviendra son Mont des Oliviers.

- Il y a quelque chose d'assez touchant : vouloir reposer à côté de la maison de l'homme que l'on admire, c'est une forme d'amour.

- Ne pensez-vous pas que les Amis soient quand même soumis à une espèce de chantage ?

- Vous savez, chaque legs de cette importance est assorti d'exigences. On ne peut demander aux gens très riches d'être tout à fait désintéressés.

 

.

 

 


- Dumas n'était justement pas dans ce registre-là !

- Effectivement. II avait une âme de grand seigneur. Cette dame ne doit pas avoir une âme de grand seigneur.

-- Et ces Royal Cockatoos ?

- Ce sont des chiens ?

- Non, ce sont des sortes de perroquets rares.

- On n'en est pas à une originalité près.

- Vous êtes d'accord pour qu'elle soit enterrée ici ?

- Oui, c'est attendrissant.

- Contre de l'argent, vous vous laissez facilement attendrir !

- Non. Mais il faut avouer que le désir de reposer ici justifie une entorse à nos principes. Mais ce sera la seule.

- Le fait que ce soit une femme, c'est significatif ?

- Probablement, Dumas a toujours été entouré de hordes de femmes. II est normal qu'il se retrouve ici avec une femme de plus.


 

 


 
 
             
     
                   
Authored and hosted by EDIT Online - Copyright © 1996-2010 Edit - Easy Does I.T. - Internet & Translation. All rights reserved.