Jean-Pierre Jumez est né à Hesdin (Pas de Calais). Après une longue hésitation, il a abandonné une carrière sportive (CREPS) pour se consacrer à la musique. Cours privés avec Jean Lafon, Conservatoire de Saint Germain en laye, cours avec Charlie Byrd à Washington et enfin Académie Sainte Cécile à Rome (avec GianLuigi Gelmetti pour la direction d'orchestre et le Prof. Nataletti pour l'étude des musiques populaires du monde).

Pendant une vingtaine d'années, Jean-Pierre Jumez a été l'un des concertistes les plus demandés, se produisant dans 200 pays dans les formules les plus diverses. Récitals - avec d'innombrables créations (Jolivet, Auric, Sauguet...), concerts symphoniques (création du Concerto pour guitare de Jacques Castérède), concerts jazz (avec Claude Bolling, Hervé Sélin et des dizaines de formations autour du mondel), duos avec pianistes, flûtistes, chanteurs, contrebassistes (F. Rabbath), violoncellistes... On lui doit en outre de très nombreuses oeuvres issues des cultures qu'il a fréquentées (russe, asiatiques, africaines, latino-américaines...). L'intégrale Boccherini qu'il a enregistrée avec le quatuor Bulgare reste encore aujourd'hui un trésor musical. En compagnie du violoniste Jean-Pierre Wallez, il a enregistré un inédit de Paganini, très inspiré par Madame Frassinet, une belle créole... De nombreuses compositions originales sont publiées dans sa collection de partitions "Couleurs de la Guitare". On lui doit également une biographie d'Andrés Segovia.

JP Jumez s'est produit de multiples fois dans les plus grandes salles du monde (Carnegie, Alice Tully, théâtre des Champs-Elysées, Pleyel, Gaveau, Cecilia Mereiles à Rio, Salle Tchaikovski à Moscou, Grande Philharmonique à St Petersbourg, Salle NHK à Tokyo, Opéra du Cap...). Il a été l'un des premiers artistes occidentaux à s'être produit en Chine (1977) et à avoir enseigné à Pékin. Le disque qu'il y a enregistré en 1987 est resté longtemps au hit-parade chinois. On lui doit également la création du Festival de Martinique (1975). Dans les années 90, il présente les "lundis de JP Jumez" dans le célèbre cabaret parisien les 3 Mailletz : immersion totale dans un pays (musiciens, comédiens, cuisiniers invités autour de vins & alcools locaux).

En 2010, il présente au festival d'Avignon (officiel) un spectacle en compagnie de la troupe de mimes Magenia, spectacle présenté à Paris au théâtre Adyar en 2011. En 2012, il se produit au Cercle Interallié à Paris.

Commandez ici
le livre
Authored and hosted by EDIT - Copyright © 1999-2013 Edit - Easy Does I.T. - Internet & Translation. All rights reserved.