DRÔLE DE DAME À MONTE-CRISTO, pièce montée par Jean-Pierre Jumez
       
   
   


Penny ADMADJIAN

- Penny Admadjian, vous êtes poète et arménien, ce qui va souvent de pair. Vive dame McKrane ?

Je suis sensible au fait que cette dame ait pensé à Monte-Cristo, mais je pose une question sur ses souhaits : pourquoi ne pas l'accueillir tout simplement au cimetière de Marly ?

- II ne faut pas dénaturer le site ?

- Le seul qui aurait le droit de reposer ici, c'est Dumas lui-même. Toutefois, on peut accueillir les cacatoès sans problème. Mais le site doit rester dumasien.

- C'était un poète, Dumas ?

- On ne connaît pas bien ses cahiers de poésie, qui sont pourtant superbes.

 

 


- Peut-on être à la fois poète et littérateur ?

- Le même homme peut avoir deux sources d'inspiration différentes, bien sûr.

- Mais vous, vous êtes poète ?

- Oui, bien que j'aie écrit un conte.

- Pourriez-vous citer des vers de votre cru qui s'adapteraient à la circonstance ?

- "Cette Eglise de Pierre, le tintement des cloches la sortie des fidèles, le cri les jeux des enfants libres la chanson du pays la fanfare de mairie le soleil sur le pavé et le soleil dans l'eau dans la verdure la verdure dans le stade des villageois heureux derrière leur village chantent dans le parfum des fleurs et des cafés la victoire des copains le bonheur de la vie le dimanche exaucé et plein de poésie".


 

 


 
 
             
     
                   
Authored and hosted by EDIT Online - Copyright © 1996-2010 Edit - Easy Does I.T. - Internet & Translation. All rights reserved.